Côtes de style Caroline avec recette de poivre du Sichuan

Côtes de style Caroline avec recette de grains de poivre

Les vibrations du long week-end de la Fête du Travail ! Quel est le dernier long week-end d’été qui me rend si absurdement heureux et triste en même temps ? Est-ce que tôt le matin je peux ressentir ce frisson de lumière tombant dans l’air pendant environ 5 minutes avant que le soleil ne brûle ? Ou est-il encore chaud, mais certaines personnes essaient de secouer le look du pull confortable ? Quoi qu’il en soit, cela me rappelle que l’automne arrive et que je dois profiter de chaque dernière seconde de l’été.

Dernièrement, je me sens plein d’espoir, ce qui est amusant parce que, comme je dirais emo 15 ans, l’automne est la saison des choses qui meurent — mourir gracieusement, mais les feuilles d’automne sont des feuilles mortes. Mais, j’espère que vous dites que l’automne est la saison des pulls et des shorts en même temps, les jours d’automne croustillants et toutes les choses épicées de la citrouille. En quelque sorte, j’ai grandi : étrange enfant emo de base. Ouais, ouais, j’ai quelques Uggs et j’aime les fumeurs. Grandir signifie posséder les choses que vous aimez et ne pas avoir honte de qui vous êtes. Ou du moins c’est ce que je me dis.

Donc, avec ça, j’adore ces côtes effrontément. Les côtes sont ma confiture. Je faisais des côtes à la maison tout le temps quand j’étais au lycée. Donc, c’était une situation d’ébullition et de cuisson avec de la sauce barbecue achetée dans le magasin et ma famille les aimait. Ils sont encore chauds et cuire les côtes comme une fille parce qu’un.) Nous n’avons pas de fumeur eb). En fait, nous n’avons pas de grille qui correspond à une grille de nervures entière. Cette fois, cependant, j’ai sauté l’ébullition et cassé la sous vide parce que toute recette qui me fera me détendre et ne rien faire pendant la cuisson est mon genre de recette.

Bien sûr, comme tous les bons amoureux des côtes le savent, les côtes sont toutes liées à la sauce, et cette sauce ne décevra pas. C’est une sauce barbecue addictive, sucrée et épicée de style Caroline du Nord avec des grains de poivre du Sichuan. Mike est venu avec l’idée de la sauce Caroline du Nord et j’ai fait une plongée profonde sur Google. Quant à Internet, la sauce barbecue de Caroline du Nord est une sauce sucrée faite à partir de ketchup au vinaigre épicé. J’y ai mis un peu de torsion, en ajoutant les floakes de chili du Sichuan, ainsi que des grains entiers de poivre du Sichuan grillés et moulus. Le résultat ? L’un des meilleurs (et unique ?) Sauces barbecue maison que j’ai préparées. Doux et piquant (grâce à une combinaison de ketchup et de vinaigre noir chinois), avec la fameuse épice florale délicate et paralysant des grains de poivre du Sichuan. Sérieusement lécher vos doigts.

Happy Labor Day Week-end — J’espère qu’il y a des côtes collantes et du maïs impliqués !
steph xoxo

PS : Mike a fait une refonte et je m’évanouis encore sur tout. je suis g itemprop=”name » class=”RecipeName » >Côtes de Caroline avec recette de maïs au poivre du Sichuan
fait 1 côtes grill Temps de
préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 4,5 heures
Durée totale : 4,4 heures

Côtes :

  • 1 cuillère à soupe de paillettes de piment du Sichuan
  • 1/2 cuillères à café de poivre du Sichuan entier, grillé
  • 1/8 cuillères à café de cannelle
  • 1/8 cuillères à café de girofle entiers
  • 1/8 cuillères à café de graines de fenouil, écrasées
  • 1/8 cuillères à café de graines de coriandre, écrasées
  • 1 gril de côtelettes de porc

Sauce :

  • 2 cuillères à soupe d’huile neutre
  • 1 oignon haché
  • 3 gousses d’ail, tranchées
  • 1 tasse de ketchup
  • 1/4 tasse d’eau
  • 1/4 tasse de sucre brun
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre noir chinois
  • 2 cuillères à soupe de floakes de chili du Sichuan
  • 1/4 cuillères à café de grains de poivre du Sichuan moulus, ou au goût
  • 1 anis étoilé
  • 1 feuille de laurier
  • sel et poivre fraîchement moulu

Pour servir :

  • oignons rouges tranchés
  • concombres tranchés
  • coriandre
  • grains de poivre de Sichuan extra, légèrement grillés, en option

Note : J’ai utilisé des floakes de chili du Sichuan, c’est pourquoi ils sont rouges si vifs, mais si vous ne les avez pas, les floakes de piment écrasés ordinaires fonctionneront aussi, mais s’il vous plaît ne sautez pas sur tous les grains de poivre du Sichuan. Allez ici pour une source pour les grains de poivre du Sichuan et plus d’informations sur la façon de broyer les grains de poivre. Vous devriez également être en mesure de trouver des grains de poivre du Sichuan (moulus et entiers) et des floakes de piment dans votre épicerie chinoise locale.

Remplissez avec de l’eau un grand pot ou un récipient résistant à la chaleur et mettez la machine sous vide à 165° F.

Mélanger les ingrédients ensemble. S’il y a une membrane mince à l’arrière de la étoles (lorsque les côtes sont placées avec le côté charnu vers le bas) desserrer et enlever. Couper la grille de côtes en deux uniformément et saupoudrer uniformément sur le frottement des deux côtés. Mettez les côtes dans un sac sous vide et scellez. Mettre dans l’eau et sous vide pendant 4 heures.

Pendant la cuisson des côtelettes, préparer la sauce : chauffer l’huile à feu moyen et ajouter les oignons, cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres, mais pas dorés. Ajouter l’ail et cuire. Mélanger le ketchup et l’eau. Ajouter le reste des ingrédients et laisser mijoter, en remuant de temps en temps, 10 minutes. Retirer l’anis étoilé, le laurier et fouetter jusqu’à consistance lisse. Assaisonner avec du sel, du poivre et du piment extra moulu et des grains de poivre moulus au goût.

Préchauffer le four à 325° F. Une fois les côtes terminées, retirez-les délicatement de l’enveloppe et placez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille d’aluminium. Terminer les côtes au four, en brossant avec la sauce et en jetant, occasionnellement pendant 30 minutes.

Retirer du four, couper et terminer avec de la sauce supplémentaire, garnir de coriandre, d’oignons rouges tranchés, de concombres tranchés et de poivre de Sichuan extra grillé, si désiré. Profitez !