7 recettes simples pour guérir la vésicule

buccale sont des plaies blanches douloureuses qui peuvent se produire n’importe où dans la bouche, mais souvent sur la langue, sur les lèvres ou les gencives. Bien qu’ils soient généralement petits, ils sont très désagréables parce qu’ils causent de la douleur, de l’inconfort et de la difficulté à manger et à parler. Vous pouvez guérir les vessies buccales avec des préparations naturelles, en savoir plus ci-dessous.

Dans cet article, vous pouvez apprendre à faire quelques remèdes simples, pratiques et très utiles à base de plantes pour les vessies buccales, ce qui vous permettra de vous débarrasser de ces plaies irritantes rapidement et facilement.

Bicarbonate de

L’ utilisation du bicarbonate de soude est un moyen classique de guérir les vessies buccales car il a de puissantes propriétés antiseptiques qui combattent ces plaies. C’est une solution très simple et peu coûteuse qui fonctionne pour la plupart des gens.

Iningrédients

  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate
  • 2 dl eau

Instructions

  • Ajouter la poudre à pâte à l’eau et bien mélanger.
  • Se gargariser au moins 3 fois par jour, sans avaler le liquide.

Lait de noix de coco

Cure les vessies buccales peuvent être faites de différentes manières, et l’utilisation du lait de coco est l’un des meilleurs. Ce lait est obtenu à partir de la masse de noix de coco et a des propriétés combatives très utiles en termes de vessies buccales.

Vous pouvez l’acheter dans un magasin, bien qu’il soit très facile à faire à la maison :

Iningrédients

  • 2 dl noix de coco râpée
  • 2 dl eau

Instructions

  • Chauffer l’eau avec la noix de coco déchirée.
  • Puis mélanger les deux ingrédients pendant 3 minutes.
  • Filtrer le mélange et vous avez fini !
  • Utilisez ce lait de noix de coco comme un rince-bouche 3 fois par jour.

Thé à la camomille pour guérir les vessies buccales

La camomille a des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires incroyables qui en font un bon ami pour se débarrasser des vessies buccales. La meilleure façon d’en profiter est de boire du thé.

Iningrédients

  • 1 c. à soupe de fleurs de camomille
  • 2 dl eau

Instructions

  • D’ abord chauffer l’eau à feu moyen.
  • Mettez les fleurs de camomille quand il bout.
  • Éteignez le feu et laissez reposer pendant 5 à 7 minutes.
  • Filtrer et boire le thé.
  • Vous devez vous assurer que le thé a assez refroidi avant de boire efteras il peut causer plus de douleur s’il fait trop chaud.

Miel contre les vésicules

Quand il s’agit de se débarrasser des vessies buccales, le miel fonctionne bien grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Il aide également à la croissance des tissus, qui est une partie importante du processus de guérison.

Sel pour la vésicule buccelle

Le sel est l’une des meilleures solutions pour le durcissement des vessies buccales cuillère à café de sel

  • 2 dl eau
  • Instructions

    • Ajouter le sel à l’eau tiède et bien mélanger.
    • Gargariser la solution 3 fois par jour.

    Jus de coriandre pour traiter les vessies buccales

    Lacoriandre est l’une des meilleures épices que vous pouvez utiliser pour guérir les vessies buccales car elle a des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et fongiques qui soulagent la douleur et combattent l’infection.

    Iningrédients

    • 1 cuillère à soupe de feuilles de coriandre
    • 4 dl eau

    Instructions

    • Mélanger les feuilles de coriandre et l’eau pendant 2 ou 3 minutes.
    • Versez le jus dans un bol et gargarisez-le 3 fois par jour.

    Papaye écrasée

    Iningrédients

    Instructions

    • Écraser soigneusement les 2 tranches de papaye et appliquer sur la zone touchée.
    • Laisser fonctionner pendant 15 minutes.
    • N’ oubliez pas de garder votre langue aussi immobile que possible.

    7 remèdes maison pour se débarrasser des vessies buccales

    Aujourd’hui, nous voulons profiter de cette occasion pour parler de sept remèdes maison avec des ingrédients naturels qui peuvent vous aider à vous débarrasser de la vésicule buccale en un rien de temps. . »